La CBD est un produit issu du chanvre indien. Elle est extraite de ce dernier à travers plusieurs méthodes. L’huile contenue dans le CBD est reconnue pour ses bienfaits. Le liquide utilisé dans le cadre de l’extraction est évaporé laissant place à l’huile de CBD. Vous pouvez faire l’extraction au CO2 et l’extraction à l’alcool.

Méthode d’extraction au CO2

C’est la méthode d’extraction la plus connue par tous. Pour en savoir plus, il faut consulter le blog du CBD. Pour extraire l’huile de cette façon, vous devez opter pour un circuit fermé. L’huile de CBD extrait est utile dans la fabrication des parfums. De même vous pouvez l’huile de CBD dans la fabrication des produits cosmétiques. Pour ce fait, vous devez placer le chanvre dans une chambre contenant le dioxygène de carbone. Sous l’effet de la pression, le dioxyde de carbone se transforme en un liquide. Ce liquide participe à l’absorption de l’huile et l’arôme contenu dans le chanvre. On obtient finalement un liquide composé de dioxyde de carbone et de CBD. Ce liquide est ensuite traité dans une autre chambre afin de transformer le dioxyde de carbone en un gaz. Cette méthode d’extraction nécessite aussi l’alcool. Il faut donc raffiner le produit obtenu à l’aide de l’alcool.

Méthode d’extraction à l’alcool

Pour extraire l’huile de CBD, vous pouvez utiliser d’autres solvant. Les solvants capables d’être utilisés sont l’alcool ou le butane. C’est un moyen plus simple d’extraire le CBD. L’alcool est réputé pour sa fonction de conservation des propriétés naturelles. Ce qui est avantageux de l’utiliser dans le processus d’extrait des huiles végétales. La méthode d’extraction à l’aide de l’éthanol permet d’éliminer tous les résidus. Ce qui n’est pas le cas dans le cas d’extraction par vaporisation. Cette méthode n’est pas sans insuffisances. Au cours de l’extraction à l’aide de l’éthanol, la chlorophylle contenue dans le chanvre est extraite également. Ce qui donne un goût désagréable à l’huile.