L’inflammation chronique de la peau désigne le psoriasis. C’est une maladie à différents types dont le pustuleux. Cette dernière se caractérise par la contraction de pustules contenant des liquides. Elle parait inoffensive au début mais peut dégénérer ensuite. Le patient peut être hospitalisé.

Les symptômes de la forme pustuleuse

Pour connaitre les différentes formes de cette maladie, lisez ceci. Les signes de cette pathologie vous sont connus si vous êtes attentif aux symptômes. C’est une inflammation qui peut se manifester par les ongles. Encore appelée psoriasis unguéal. Elle se caractérise sur les ongles par des criblures. L’aspect que ces petits trous donnent fait penser à un dé à coudre. Ce symptôme peut entrainer la déformation de l’ongle, de son décollement ou de son épaississement.

C’est aussi une pathologie présente généralement chez des femmes de 20 à 60 ans. Cette forme est appelée palmo-plantaire. Chez elles, c’est dans la paume des mains ou sur les plantes des pieds que se manifestent les pustules. Elle se manifeste généralement aussi par des pustules sur le corps. C’est ici sa forme généralisée et la plus grave de la pathologie.

Traitement du psoriasis pustuleux

Le traitement pour psoriasis des ongles consiste à administrer de corticoïdes sous vos ongles. Cela peut vous provoquer beaucoup de douleurs. Les médecins sont donc parfois obligés d’utiliser du vernis à ongles en urée. Le traitement du palmo-plantaire doit être dans l’immédiat. Car sa douleur est invalidante. Ce type de traitement se fait par l’utilisation des lotions, crèmes et pommades. En utilisant ces produits, c’est du dermocorticoïde qui est injecté dans le corps.

La forme généralisée peut engendrer des complications. Il est donc conseillé au patient de consulter un médecin. Ainsi, il écarte tout risque fatal.  Le médecin peut donc pratiquer de la photothérapie ou encore utiliser d’autres médicaments. Ces derniers médicaments utilisés sont dérivés de rétinoïdes. De bons résultats peuvent s’observer sur cette forme de psoriasis.